identité visuelle & signalétique

Beaux-arts de Paris

Phase concours, Paris, mars 2013


© collectif MAZK et Malou Verlomme

L’Ensba - ou École nationale supérieure des Beaux-arts – souhaite développer une nouvelle identité visuelle sous le nom de «Beaux-arts de Paris». En déclinant ce nom comme une marque, l'institution souhaite mettre en avant les diverses activités qu'elle développe autour de sa mission première d'enseignement : édition, collection, programmation culturelle et expositions.
Ce nom, déjà familièrement employé pour désigner l’école, démontre la proximité de cette grande institution avec ses usagers. Cet établissement historique jouit d'une renommée prestigieuse à la portée internationale. En perpétuel mouvement, les Beaux-arts de Paris permettent la rencontre et la confrontation entre des œuvres, des artistes et des idées. Situés au carrefour du passé et de l’avenir, ils souhaitent tisser un lien entre les artistes de demain, qu’ils forment, et le patrimoine que l'institution représente.
Le système de communication est conçu de manière évolutive afin de répondre à tous les besoins des différents acteurs de l'institution. L'identité visuelle se décline en trois niveaux : un premier pour la communication courante, un second pour la communication institutionnelle et un troisième pour la communication événementielle.
Le caractère typographique Andale mono est proposé pour son aspect élégant et contemporain. Ce caractère monochasse est présent sur un grand nombre d'ordinateurs, ce qui facilite son utilisation tant pour la communication imprimée que pour la communication digitale. Le logo des Beaux-arts de Paris, pour s’inscrire durablement dans le paysage culturel parisien, français et international, est constitué intégralement d'éléments typographiques qui peuvent être enrichis par des ornements complémentaires. Une infinité de caractères typographiques peuvent être conçus pour s'adapter aux besoins de la communication. La signalétique du bâtiment est une déclinaison des principes graphiques mis en place pour l'identité.

collectif MAZK – Amélie Lebleu, Katie Fechtmann et Zahra Sebti,
en collaboration avec Malou Verlomme
maîtrise d'ouvrage : Beaux-arts de Paris
typographie : l'Andale mono

+ de projets :

> Them games... à venir
> Laterna Magica

+ d'images de ce projet :